Ache ou celeri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ache ou celeri

Message  beaunois le Lun 28 Mai 2012 - 20:27


che des marais



Nom latin : Apium graveolens

Autres appellations : ache des marais, ache odorante, céleri des marais, céleri sauvage, persil des marais.

Famille : Ombellifères

Parties utilisées : Racines, feuilles, fruits.

Habitats et cultures : On trouve l´ache à l´état sauvage sur les cotés et dans les marécages d´Europe de l´ouest. Il est cultivé comme un légume d´hiver : on le sème au printemps et on le récolte du milieu de l´été jusqu´en automne.

Histoire:

L'ache était connue de l'Antiquité classique : Egyptiens, Grecs et Romains l'utilisaient pour ses vertus médicinales. Les Grecs l'appréciaient aussi pour son pouvoir aromatique et comme décors de table. Hippocrate vantait déjà ses propriétés diurétiques. Dans l'Empire romain, elle servait à confectionner des couronnes qui ornaient le front des vainqueurs du cirque et des poètes…
Le Moyen Age européen connaît aussi l'ache pour ses vertus médicinales et comme de nombreuses autres herbes, elle entre dans les potages, potherbes , etc. d'ailleurs Charlemagne la fait mettre dans son fameux 'De Villis Curtis'.
la plante entière ainsi que les graines ont été employées à des fins médicinales.

Propriété médicinal:

Pour leurs propriétés dépuratives : on utilise les graines pour traiter la goutte et certains rhumatismes.
Pour leurs propriétés diurétique : Les graines d´ache ont une légère action diurétique et un grand effet antiseptique. Efficaces contre la cystite, elles désinfectent la vessie et les canaux urinaires.

En boisson nourrissante : Mélangés, jus d´ache et jus de carottes aident à combattre maintes maladies chronique.

Autres usages : Les graines d´ache traitent les maladies pulmonaires, tels que l´asthme et la bronchite.

Pour Info :

Le céleri branche actuel apparaît en Italie au XVIe après une longue sélection de l'ache odorante, plante des zones humides de l'Europe. Puis il gagne rapidement la France.
En 1530, on voit le premier céleri rave en Italie, qui est nommé capitatum (en forme de tête) par les botanistes de l'époque.
Au XVIII, le céleri rave, après avoir conquit l'Allemagne, rentre dans les habitudes culinaires françaises, mais il ne rallie l'Angleterre que durant le XIXe.

avatar
beaunois

Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2012
Age : 46
Localisation : Bourgogne

http://moult-me-tarde.asso-web.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum