chefs-d'œuvre de l'art européen occidental créé entre 1180 et 1220 [vol 1 et 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chefs-d'œuvre de l'art européen occidental créé entre 1180 et 1220 [vol 1 et 2]

Message  Raimond Roger TRENCAVEL le Jeu 27 Juin 2013 - 9:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci à l'expertise inégalée de la persévérance et le Dr Florens Deuchler, Dr. Konrad Hoffmann, et leur personnel, l'an 1200 est l'une des plus importantes expositions jamais être assemblés dans l'hémisphère occidental. Chacune de ses plus de trois cents objets a été choisi parmi des centaines d'expliquer de la façon la plus lucide possible non seulement de la période globale, mais, le cas échéant, le style de figure. Il s'agit d'une grande dignité et de la corporéité, de l'énergie nerveuse, de classicisme magnifique, illustrant la recherche continuelle de la manière la plus harmonieuse de montrer l'homme et ses créations anthropomorphes dans leur pleine stature naturaliste. Autour de 1200, pour pratiquement la première fois depuis l'Antiquité grecque et romaine, draperies s'enroulent et caresser les organes dessous; membres se sont fièrement et avec succès présentés comme des entités organiques, la force devient une chose de muscles plutôt que la taille seule, physiques ne sont ni camoufler ni ignorées, mais étudié et présenté à nos yeux à une intensité presque insupportable. Les visages deviennent vraiment vivant, les yeux brillent d'une lumière intérieure, les gestes semblent développer une toute nouvelle poésie expressive de leur propre chef. Le drame est suprême.

Ni roman, ni gothique, ni d'ailleurs de transition, ce style passionnant est une manifestation artistique importante en soi, un fait reconnu jusqu'à présent par un petit groupe d'historiens. Nous espérons que cet éminent exposition elle-même deviendra l'un des blocs de fondation pour une étude plus approfondie et une appréciation de ce moment le plus fascinant et une excellente histoire de la création de l'homme.


Lien . . . Arrow. . . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Fichier pdf)



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Exposition du centenaire du Metropolitan Museum : L'an 1200 se compose de chefs-d'œuvre de l'art européen occidental créé entre 1180 et 1220. Il s'agit d'une tentative de mettre en évidence les tendances stylistiques qui s'étendait du XIIe siècle dans les débuts du gothique flamboyant, qui a culminé dans le style de la cour de Louis IX (1226-1270 régné) comme illustré dans la Sainte-Chapelle à Paris. C'est l'ambition de cette entreprise afin de clarifier les horizons et d'explorer les racines qui ont amené l'art médiéval en France à son paroxysme.

Les réalisations au titre de Saint-Louis dans l'architecture, la sculpture, le vitrail et enluminures, toutes les œuvres très homogènes et monuments de la plus pure équilibre stylistique, ont leur origine dans l'art des années 1180-1220. Cet art-la première substance de notre exposition, est le résultat d'un amalgame de français, flamand, Mosan, et les ingrédients byzantines avec une bouffée d'antiquités. La période de 1200 peut être appelé «transitoire» dans un sens chronologique et interprétée comme un lien entre le roman et le gothique. Bien que les œuvres produites entre 1180 et 1220 l'unité stylistique de manque, un petit groupe d'origine française a atteint le sommet de l'équilibre classique. Ce classicisme est la particularité la plus frappante du style "entre" les âges. Le groupe est dans un style qui lui est propre même, qui n'a pas encore été parfaitement identifié par les historiens d'art. Provisoirement décrit par Louis Grodecki comme le «antiquisant de style», il ne sera plus jamais égalé.

Cette évolution intéressante a eu lieu pendant le règne du prédécesseur de Louis IX, Philippe Auguste (1180-1223). Le rôle de Philip en tant que commissaire et promoteur des arts est encore à étudier, mais il semble hors de doute que nous devons attribuer patronage important de la maison royale. Le style de la cour française provient évidemment en 1200 en Ile-de-France, la région composée de Gâtinais, Hurepoix, Brie, Mantois, Vexin français, Beauvaisis, Valois, Noyonnais, Soissonnais, Laonnois et Parisis. Paris est seulement un des nombreux endroits où nous pouvons trouver des preuves de la présence du roi, et le capital n'a augmenté que progressivement dans son rôle en tant que centre primordiale de la vie artistique, où il devait être dans le treizième siècle plus tard.

Parmi les différentes sources de l'épanouissement de la vie intellectuelle et artistique de Paris, une circonstance dominé les années autour de 1200: à savoir, l'émergence de l'université comme le principal centre d'études savantes. Salerno, Bologne et Paris ont été les trois premières universités en Europe. Chacun d'entre eux est devenu un modèle pour les établissements ultérieurs. Paris était le grand centre de la logique, la métaphysique et la théologie, et l'archétype de l '«université maîtres." Fondée en 1200 par Philippe Auguste, Paris a été reconnu par le pape Innocent III, dont le légat Robert de Courçon, il a donné ses statuts en 1215. Dès le début, l'Université de Paris était étroitement lié à l'Eglise. Il avait des liens étroits avec les écoles qui avaient grandi sur la Rive Gauche de la Seine de l'époque de Pierre Abélard et à l'école de la cathédrale où Pierre Lombard avait enseigné. Ce sont les sources à partir desquelles l'université avait surgi. La quasi-monopole sur l'enseignement par le mendiant ordres, surtout les Dominicains, qui arriva à Paris en 1217, et les Franciscains, qui sont arrivés en 1219, avait un impact important sur l'apprentissage scolaire.

L'un des principaux sujets abordés à Paris a été l'œuvre d'Aristote, qui a commencé à atteindre l'Occident dans le deuxième tiers du XIIe siècle. Son effet sur la pensée occidentale a été extraordinaire. Une grande partie d'Aristote a été traduite pas du grec mais de l'arabe. Ces traductions inclus néoplatonicienne ainsi que des éléments arabes. Les détails à ce sujet seront trouvés dans Marie-Thérèse d'Alverny's essai, «L'impact de l'arabe sur le monde occidental."

Le but de cette et les autres essais qui suivent est de souligner la multitude d'éléments qui ont affecté la vie politique, intellectuelle et artistique au cours de la période que nous investissons. Nous espérons que cette information permettra au lecteur ainsi que le visiteur de l'exposition afin de mieux comprendre les principaux domaines de production artistique représentés. Les photographies étendre davantage la portée de ce volume en illustrant monuments clés que nous ne pouvons pas exposer à New York. Ces monuments sont un complément précieux à la matière de l'exposition, car ils sont, après tout, le contexte à partir duquel les objets de l'an 1200 viennent, le "style Philippe-Auguste."


Lien . . . Arrow. . . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Fichier pdf)



.
avatar
Raimond Roger TRENCAVEL

Messages : 1500
Date d'inscription : 10/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: chefs-d'œuvre de l'art européen occidental créé entre 1180 et 1220 [vol 1 et 2]

Message  Raimond Roger TRENCAVEL le Jeu 27 Juin 2013 - 10:03

.


Wouhaooo ! Shocked

Serait-ce une harpe et un violon au début du XIIIème siècle ??  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je rappelle que la période exposée se situe entre 1180 et 1220.  
Et je n'ai fait que feuilleter le premier volume. Rolling Eyes


.
avatar
Raimond Roger TRENCAVEL

Messages : 1500
Date d'inscription : 10/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum