Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  HERALDIX le Ven 28 Fév 2014 - 0:05

L'éternel débat de la Justice des mineurs : éducation ou répression ? Contre toute attente, nos ministres ont trouvé un compromis (Médiévales de Folleville,2013) :
avatar
HERALDIX

Messages : 349
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 68
Localisation : Picardie

http://www.letempsdesherauts.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  ORSO le Ven 28 Fév 2014 - 0:11

Incontournable en effet  cheers 

_________________
Salut et fraternité, Orso.

Capitaine des Archers de la Compagnie Médiévale Brame-Farine
Prévôt National d'archerie et Vice-Président de la FFM&R
Connétable des Chevaliers d'Archerie
avatar
ORSO

Messages : 536
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 57
Localisation : Aix les bains

http://brame-farine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Raimond Roger TRENCAVEL le Ven 28 Fév 2014 - 14:54

.
J'imagine les bambins lors de la visite.

Ils devaient être tous sages comme des images et les parents ne pas en revenir.  Shocked 

Je serai curieux de savoir si certains d'entre eux n'auraient pas passé commande pour leur progéniture.

.
avatar
Raimond Roger TRENCAVEL

Messages : 1488
Date d'inscription : 10/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Esclarmonde le Ven 28 Fév 2014 - 19:26

Enfin de quoi calmer les plus retors !  cheers Il m'aurait fallu ça à l'époque pour mes fils !  lol! 

_________________


Toutes blessent, la dernière tue...
Potius mori quam foedari
avatar
Esclarmonde

Messages : 2530
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 49
Localisation : Menton

http://www.les-feals-compaings.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  ORSO le Sam 1 Mar 2014 - 8:18

Bourreaux d'enfants ! affraid 

Plus cela va plus j'ai l'impression que c'est pas les enfants qu'il faudrait " mettre en cage " mais certains parents  drunken 

_________________
Salut et fraternité, Orso.

Capitaine des Archers de la Compagnie Médiévale Brame-Farine
Prévôt National d'archerie et Vice-Président de la FFM&R
Connétable des Chevaliers d'Archerie
avatar
ORSO

Messages : 536
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 57
Localisation : Aix les bains

http://brame-farine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Esclarmonde le Sam 1 Mar 2014 - 8:26

ORSO a écrit:Bourreaux d'enfants ! affraid 

Plus cela va plus j'ai l'impression que c'est pas les enfants qu'il faudrait " mettre en cage " mais certains parents   drunken 
Il y a aussi du vrai dans ce que tu dis Orso !  Wink 

_________________


Toutes blessent, la dernière tue...
Potius mori quam foedari
avatar
Esclarmonde

Messages : 2530
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 49
Localisation : Menton

http://www.les-feals-compaings.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Jean Pierre le Sam 1 Mar 2014 - 13:33

si je ne m'abuse ce doit être le jouet d' Arthus ; Non ?
il est vrai que si tout délinquant etait ainsi montré à la vindicte populaire ...je pense que la honte ferait son effet et que nous aurions moins de gamins à faire des çonneries sans cédille .
Pas vrai M. Le Juge ?
avatar
Jean Pierre

Messages : 596
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  HERALDIX le Dim 2 Mar 2014 - 0:00

Le carcan, le pilori, l'exposition ou le défilé avec un "masque de honte", c'était pas très méchant mais éducatif. Et les malfaiteurs étaient repérés, on se méfiait d'eux après. Le violon pour les mégères (un trou pour la tête, un pour chaque main, d'où la forme de l'engin) ou les gens querelleurs (parfois le violon était double, les deux adversaires étant immobilisés face à face).....Voir aussi le musée de Rothenburg-ob-der-Tauber en Allemagne, sur la route romantique.
Pour les adeptes du sado-masochisme, il n'était pas nécessaire d'aller payer dans des établissements spécialisés Very Happy ......Par contre, pour faire donner la question, on faisait venir le bourreau de la vile ou de la seigneurie voisine et on le payait (plus cher s'il obtenait des aveux, moins cher en cas d'échec), c'est
bien indiqué notamment à Riquewihr dans la visite de la tour où on enfermait les prisonniers. Mais ça c'était pour des incriminations graves.
avatar
HERALDIX

Messages : 349
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 68
Localisation : Picardie

http://www.letempsdesherauts.com

Revenir en haut Aller en bas

Essayage au choix

Message  HERALDIX le Dim 2 Mar 2014 - 0:11

avatar
HERALDIX

Messages : 349
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 68
Localisation : Picardie

http://www.letempsdesherauts.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Esclarmonde le Dim 2 Mar 2014 - 7:35

Dis donc, tu as un beau panel de jouets Heraldix !  lol! Mieux vaut être de tes amis(es) que l'inverse...  No 

_________________


Toutes blessent, la dernière tue...
Potius mori quam foedari
avatar
Esclarmonde

Messages : 2530
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 49
Localisation : Menton

http://www.les-feals-compaings.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  HERALDIX le Dim 2 Mar 2014 - 9:04

J'ai surtout un bon appareil photo facile à dissimuler (peu encombrant). Les ustensiles montrés ne sont pas à moi, mais la cage à roulettes avec son panneau m'a beaucoup amusé.
Ceci dit, la compagnie des Loups de Coucy a un pilori et beaucoup de visiteurs s'amusent à s'y faire photographier par leurs proches.
La reconstitution historique peut parfois être très attachante.......
 lol!
avatar
HERALDIX

Messages : 349
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 68
Localisation : Picardie

http://www.letempsdesherauts.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Esclarmonde le Dim 2 Mar 2014 - 12:01

Je me doutais un peu que ces objets ne t'appartenaient pas, mais je vois que tu prends beaucoup de plaisir à les immortaliser ! Nous avons un carcan et nous nous sommes également aperçus du plaisir sadique que prennent les gens à y faire emprisonner leurs proches pour les photographier !  Twisted Evil Surtout les parents avec leurs enfants ou les conjoints mutuellement...  Evil or Very Mad Twisted Evil 

_________________


Toutes blessent, la dernière tue...
Potius mori quam foedari
avatar
Esclarmonde

Messages : 2530
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 49
Localisation : Menton

http://www.les-feals-compaings.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  HERALDIX le Dim 2 Mar 2014 - 12:09

Il nous arrive de dire aux gens que nous faisons un tarif pour le gardiennage des enfants ou des conjoints pour que les gens puissent visiter tranquillement la manifestation.....(en fait, tout est gratuit, sauf que nous n'exerçons pas de "violences gratuites".... Very Happy ) mais on sent quand ça va faire rire les gens. L'idée n'est pas brevetée, vous pouvez la reprendre (j'allais ajouter "sans entraves"....) !
 sunny lol!
Le groupe "Medyelis" présente un  bourreau et divers instruments vraiment sinistres. Mais historiquement il semble que le Moyen-Age n'était pas très cruel avant le XIVe -XVe....L'Ancien Régime a connu des développements sadiques dans les châtiments à partir de la Renaissance, spécialement pour les régicides, et jusqu'à la suppression de la torture par Louis XVI, on l'oublie, mais ces châtiments graves n'étaient pas d'usage très courant. En fait, mon ami le commissaire divisionnaire Julien Sapori a détecté une corrélation entre l'inefficacité de la recherche des criminels qu'on cherchait à compenser par l'exemplarité de châtiments publics (voir son livre "Crimes et châtiments sous l'ancien régime en Picardie", (que je connais d'autant mieux que j'en ai assuré la relecture avant envoi à l'éditeur). On est surpris de découvrir que sous l'Ancien Régime, il n'y avait une justice pléthorique mais pratiquement pas de polices organisées, des armées, des gardes pour les puissants, mais pas de forces spécialisées de maintien de l'ordre - on a employé l'armée en France pour faire face aux grèves jusqu'après la première guerre mondiale et la création de formation de "gardes républicaines mobiles", ancêtres des gendarmes mobiles,
et la création des CRS par De Gaulle -  et pas d'organismes spécialisés dans la recherche des criminels, à part les commissaires au Châtelet de Paris, et encore. De plus, les communautés villageoises et urbaines n'aimaient pas que la justice de roi vienne se mêler de leurs affaires et ne dénonçaient guère les crimes locaux (c'est confirmé notamment dans les livres sur l'histoire de la ville d'Albert où j'habite,et par l'ouvrage cité), malgré les remontrances et les inspections des pouvoirs provinciaux du roi. Pour les infractions d'assez faible gravité, l'exposition publique, l'astreinte à exercer des travaux salissants avec une clochette, un garde et des entraves, le défilé avec un tonneau autour du corps, le violon simple ou double (jusqu'à ce que les antagonistes se calment) contre les querelleurs et les médisants, bref l'humiliation  publique, la mortification, assuraient une prévention de la récidive parce que les gens qui y étaient  soumis continuaient à vivre localement et ne voulaient plus se faire remarquer, et assuraient aussi une occasion de défoulement sadique pour les assistants. Selon les cas ils étaient encouragés à participer en jetant des épluchures ou en chatouillant avec une plume les hommes ou les femmes entravés avec un affichage du type de faits reprochés, ou bien  au contraire il leur était sévèrement interdit par des gardes d'en rajouter.
On remarque que la plupart des gravures qui nous sont parvenues, et nombre d'objets, sont du XVIe siècle ou postérieures.


Dernière édition par HERALDIX le Sam 13 Déc 2014 - 13:12, édité 1 fois
avatar
HERALDIX

Messages : 349
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 68
Localisation : Picardie

http://www.letempsdesherauts.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  HERALDIX le Dim 2 Mar 2014 - 12:50


Source internet
avatar
HERALDIX

Messages : 349
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 68
Localisation : Picardie

http://www.letempsdesherauts.com

Revenir en haut Aller en bas

En Slovaquie

Message  HERALDIX le Dim 2 Mar 2014 - 13:15

On voit que les inspirations étaient les mêmes dans toute l'Europe  : ici un collier de fer attaché à un poteau au musée de PEZINOK (Slovaquie), vile où se trouve l'école de formation des magistrats slovaques que j'ai visitée.

On voit que partout, on  comptait principalement sur l'humiliation et l'inconfort (plus que sur la souffrance physique stricto sensu) pour assurer une répression modérée et suffisante. La durée d'exposition et d'entrave pouvait varier et devenir très désagréable.
Même pour les choses plus graves, la psychologie jouait : les manuels des inquisiteurs et d'autres ouvrages précisent, en d'autres termes, que le choc subi par les patients d'être dépouillés de leurs vêtements et d'être exposés nus aux regards de quelques personnes présentes, vus sans habits généralement pour la première fois de leur vie, et la simple vue effrayante des instruments de torture, pouvaient permettre de faire parler les intéressés sans qu'il soit nécessaire de recourir à une torture effective.
Pour en revenir aux propos de mon message précédent, le célèbre ouvrage de Cesare di Beccaria au XVIe siècle "Des délits et des peines" fut le premier à énoncer que la certitude d'un châtiment, même modeste, était plus utile qu'un  châtiment aléatoire cruel.
Pour revenir encore sur la modestie des effectifs de police jusqu'à récemment, la casquette des policiers de New York comporte sept pans, parce que l'effectif initial de la police new-yorkaise était de sept hommes seulement.
avatar
HERALDIX

Messages : 349
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 68
Localisation : Picardie

http://www.letempsdesherauts.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Esclarmonde le Dim 2 Mar 2014 - 15:05

Très intéressant Héraldix, merci pour ce cours "Magistral" !  lol! 

_________________


Toutes blessent, la dernière tue...
Potius mori quam foedari
avatar
Esclarmonde

Messages : 2530
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 49
Localisation : Menton

http://www.les-feals-compaings.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Jean Pierre le Dim 2 Mar 2014 - 19:22

ouai , il y en a qui ont des magisters... nous on a un magistrat..... c'est pas le meme monde.
avatar
Jean Pierre

Messages : 596
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  ORSO le Dim 2 Mar 2014 - 19:29

Merci d'avoir partagé tout ceci !

_________________
Salut et fraternité, Orso.

Capitaine des Archers de la Compagnie Médiévale Brame-Farine
Prévôt National d'archerie et Vice-Président de la FFM&R
Connétable des Chevaliers d'Archerie
avatar
ORSO

Messages : 536
Date d'inscription : 09/11/2013
Age : 57
Localisation : Aix les bains

http://brame-farine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Délinquance des mineurs : le compromis trouvé entre Valls et Taubira

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum