Un arbre du XII ou XIIIème siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un arbre du XII ou XIIIème siècle

Message  Raimond Roger TRENCAVEL le Lun 28 Nov 2011 - 8:47

.

Un pistachier-lentisque de Cervione (Haute-Corse) âgé d'au moins 800 ans, élu arbre de l'année 2011.


Les branches de l'arbre atteignent 1,50m de circonférence, presque autant que le tronc (1,90m), et son houppier couvre une surface de près de 80 m2.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Raimond Roger TRENCAVEL

Messages : 1486
Date d'inscription : 10/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un arbre du XII ou XIIIème siècle

Message  Esclarmonde le Lun 28 Nov 2011 - 17:49

Très beau spécimen et surtout tellement chargé d'histoire.

_________________


Toutes blessent, la dernière tue...
Potius mori quam foedari
avatar
Esclarmonde

Messages : 2529
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 49
Localisation : Menton

http://www.les-feals-compaings.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un arbre du XII ou XIIIème siècle

Message  Raimond Roger TRENCAVEL le Mar 29 Nov 2011 - 9:36

.

D'autres arbres qui ont traversé ou connu le Moyen-âge sur le territoire français.



Des ifs millénaires

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Âgé environ de 1700 ans, il est plus vieux que l'église du village. D'apparence petit et trapu, son tronc tourmenté trahit son grand âge.
En vous approchant, vous découvrirez que son tronc est creux.... brulé à l'intérieur, il a subit de lourds dommages. Fierté aujourd'hui de tout le village, l'If Millénaire semble connaitre une nouvelle jeunesse depuis qu'une taille rafraichissante et harmonieuse a compensé l'effet dévastateur d'une tempête de 1990. Heureusement, il n'en reste pas moins époustouflant, car de nombreux troncs sortent de son ventre et semble renaître à la vie....
Suivant sans doute une vieille légende celte, les pèlerins qui venaient invoquer Saint-Ursin faisaient entrer leurs enfants dans la cavité de l'arbre, espérant les protéger contre la maladie.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

TouT prés de Dieppe (en seine-maritime), la commune d'Offranville présente aux visiteurs deux monuments historiques : son église pourvu d'un étonnant clocher "Tors", ç'est a dire légèrement vrillé et le viel If qui trône à ses pieds.
Les petites baies rouges qui apparaissent chaque année sur ses branches ne peuvent mentir, l'arbre est un sujet femelle de plus de 7m de diamètre....
Comme plusieurs de ses congénères normands, il pourrait être largement millénaire, faisant de lui un arbre Carolingien..
c'est donc l'église qui fût construite prés de l'arbre et non l'inverse.
L'If a résister à l'ouragan de 1876, puis à un incendie en 1914, allumé par un enfant de chœur qui voulait jouer a la messe à l'intérieur du tronc.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Une aubépine de 1700 ans


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A-t'elle vraiment 1700 ans ,comme l'affirme un panneau apposé prés de son tronc ? ce n'est pas impossible !! Des écrits médiévaux signalent déjà l'Aubépine comme très âgée.
Elle est à coup sur, un des plus vieux arbres de France, phénomène surprenant pour qui connait cet arbuste habituellement tés modeste qui borde les champs ou les limites des parcelles.
Aujourd'hui, le vieillard fleurit encore. Cependant, la moitié de l'arbre donne depuis quelques temps des signes de dépérissement, laissant penser que deux arbres furent plantés à deux périodes différentes et se seraient soudés au fil du temps.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Cèdre des 11 frères


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Malgré son nom, cette Cépée n'est plus aujourd'hui constituée que de "4 grands frêres" , d'une hauteur de 14 m et d'un diamètre moyen de 3 m 40, cet arbre serait âgé de 1000 ans environ.
Il se trouve en forêt d'Andaines,mais malheureusement, alors qu'il se trouvait isolé dans une parcelle en 1897 , il est devenu un simple sujet au milieu d'une futaie de chênes aussi haute que lui et qui le dissimule aux regards des visiteurs....


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Les chênes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est à Bulat-Pesttivien dans les cotes d'Armor (Bretagne) que ce trouve ce chêne millénaire magnifique, à ses pieds court un gai ruisseau affluent de Léguer. Avec ses 12 m de diamétre, il est peut-être le plus gros de tout les chênes d'Europe continentale, et son âge a été estimé entre 1300 et 1600 ans !!!!
On raconte que vers 1750, un moine ascète du nom de "Le Graet" en fît son ermitage et y installa sa bibliothèque.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Appelé aussi : "Lou Biehl Cassou", il s'agit d'un vieux chêne dont l'âge se situe entre 700 et 800 ans, situé dans un petit village landais de St-Vincent de Paul (en Aquitaine). Appelé jusqu'en 1828 "Pouy", date à laquelle par l'ordonnance royale, il changea de nom en hommage à ce prêtre connu sous le nom de "monsieur Vincent" qui naquit et consacra sa vie à essayer d'améliorer les conditions des pauvres et des laissés-pour-compte.
D'une circonférence de 12 m 50, il a été classé "monument historique naturel" le 24 mars 1925 et a été restaurer en 1987. "Monsieur Vincent" décédé en 1660 puis canonisé en 1737 sous le nom de "St-Vincent de Paul" s'est abrité sous ce chêne au cours de sa jeunesse.
Tout près de la maison (toujours visible) où naquit ce Saint a été planté en 1868 un rejeton de ce chêne....

.
avatar
Raimond Roger TRENCAVEL

Messages : 1486
Date d'inscription : 10/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un arbre du XII ou XIIIème siècle

Message  Jean Pierre le Mar 29 Nov 2011 - 16:37

Le chéne d'Allouville st Clair ( 76 ) aurait plus de 1300 Ans , avec sa chapelle dans les branches il serait en tout cas de l'arbre le plus vieux de France .......en tout cas i est classé
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chêne d’Allouville-Bellefosse (Pays de Caux)
Ce vieux chêne millénaire (environ 1 300 ans) est très connu pour sa longévité et vénéré depuis le Moyen Âge. Il suscite de nombreuses légendes et mythes.
Cet arbre est complètement creux et la détermination de son âge repose uniquement sur des hypothèses. Au fil du temps, il a connu des travaux de restauration pour lui apporter une seconde jeunesse et le maintenir debout. Au XVIIe siècle, il fait l’objet d’une telle dévotion que l’abbé Détroit entend le faire sanctifier en aménageant, en son cœur, une chapelle dédiée à Notre-Dame de la Paix. Elle est accessible par un escalier qui court autour du tronc, et contient une cellule d’ermite installée pour un des amis de l’abbé. Les travaux furent exécuté dès 1696 et le chêne devint un monument religieux. L’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, offrit au chêne une statue de la Vierge en bois recouvert d’or. Celle-ci est aujourd’hui enfermée dans l’église proche de Saint-Quentin-d’Allouville.
Aujourd’hui, on ne dit plus la messe dans la chapelle mais Allouville-Bellefosse est le seul village de France à vivre de tourisme grâce à un arbre. En effet, on estima 20 000 à 40 000 le nombre de visiteurs annuels et, de ce fait, en 1988, le chêne fut interdit d’accès pendant trois ans parce qu’il dépérissait. Il fut alors soigné, traité et restauré, ce qui le remit sur "pied" en favorisant l’apparition de jeunes pousses, une production importante de glands, le développement d’un feuillage plus dense.
Ce chêne a même fait l’objet d’un scénario d’un film des années 80"Ils sont fous ces normands" : l’histoire d’un villageois combattant un promoteur décidé à abattre le chêne.
Le vieux chêne pédonculé produit encore de nombreux fruits. Un habitant confie même que certaines personnes on pris un gland pour le replanter chez eux pour assurer une descendance au chêne d’Allouville-Bellefosse.
[img][/img]
avatar
Jean Pierre

Messages : 596
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un arbre du XII ou XIIIème siècle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum